En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Recuire une confiture: notre expérience

Une confiture pas assez cuite... est-ce vraiment une bonne idée de la recuire?

Marmottons > Confitures > Bases > Arrêter la cuisson > Recuire > En pratique

Durant l'été 2009, nous avons préparé pas mal de confitures de mûres, et lors d'une de nos cuissons, nous avons arrêté la cuisson un peu trop tôt.

Dès le remplissage du premier pot, nous avons eu un doute, en raison de la texture de la confiture qui semblait un peu trop liquide... (Avec l'habitude, on finit par se faire des repères).

Donc, après avoir rempli ce premier pot, on a laissé le reste de la confiture cuire encore 7 à 10 minutes, et là, ça a été nickel! En ce qui concerne le premier pot notre doute s'est confirmé dès le lendemain matin, après le complet refroidissement du pot en question: la confiture était visiblement encore trop liquide!

Nous nous sommes alors dits qu'il serait préférable de recuire le contenu de ce premier pot de confiture.

Recuisson de notre confiture

Nous voilà donc partis pour recuire notre premier pot de confiture afin de parfaire le degré de cuisson et d'avoir une confiture qui se conserve bien. Toutefois, on savait qu'il ne manquait en fait que quelques minutes de cuisson, puisque les autre pots (qui avaient cuit à peine 5 à 7 minutes de plus) étaient parfaits!

Et c'est là que ca se corse... car il faut déjà faire chauffer la confiture pendant de nombreuses minutes pour atteindre l'ébullition. Ensuite, il faut continuer à la chauffer pour la faire cuire les quelques minutes qui manquaient initialement... Enfin, il est important de s'assurer qu'elle soit correctement stérilisée avant de la mettre en pot: histoire d'être sûr, on préfère la faire bouillir au moins 10 ou 15 minutes...

En fin de compte, après cette re-cuisson somme toute assez longue, on a mis cette confiture recuite en pot... mais on s'est vite aperçu que pour le coup, elle était trop cuite!

Il est vrai qu'on aurait pu la cuire un peu moins, c'est-à-dire la laisser bouillir 5 minutes à peine, et ça aurait sans doute était parfait pour la texture finale... Mais la stérilisation aurait-elle été suffisante pour permettre de la conserver pendant plusieurs mois ? Pas sûr!

Un autre aspect à ne pas négliger réside dans les pertes... Nous n'avions ici qu'un seul pot à recuire, alors entre la confiture qui reste sur les bords du premier pot (et du couvercle), la confiture qui reste sur les parois de la casserole et de la louche, ça finit par faire une perte pas totalement négligeable (Ooh, tant de bonne confiture perdue, quelle honte! ).

Nos conclusions personnelles sur la re-cuisson de confiture

En conséquence, pour une confiture à laquelle il manque à peine quelques minutes de cuisson, compte tenu du fait qu'il faut tout de même la faire bouillir un minimum pour être sûr qu'elle soit correctement stérilisée, et des pertes à droite et à gauche, nous avons décidé que nous ne recourrions plus à cette méthode!

Toutefois, il faut garder à l'esprit que la confiture qui n'est pas assez cuite (=À laquelle il manque à peine quelques minutes de cuisson pour être parfaite) contient encore trop d'eau pour pouvoir se conserver longtemps!

Avec le recul, nous pensons que nous aurions mieux fait de manger ce pot rapidement (=dans les 2/3 semaines) en le conservant au frigo, car même si il manque quelques minutes de cuisson et que la confiture est en conséquence un peu trop « liquide », elle est bonne d'un point de vue gustatif et elle a été stérilisée (car cuite longtemps, même si pas assez!)!

Et si on veut vraiment la consommer très rapidement, on peut aussi faire un gâteau roulé: étant plus liquide qu'une confiture habituelle, elle se laissera facilement étaler sur la pâte du roulé!

Bref, pour nous, la re-cuisson pour à peine quelques minutes de cuisson qui manquent: plus jamais!

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut