En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Retarder les hausses des prix

Comment retarder les hausses des prix des timbres, des tickets de métro, de bus,...

Marmottons > Consommer > Inflation

La hausse des prix, nous y sommes tous soumis: ca s'appelle l'inflation, et on ne peut pas faire grand chose contre...

Toutefois, si on se montre malin, il est possible d'en retarder les effets très facilement dans certains cas.

Je pense par exemple aux tickets de métro, de bus, ou encore aux timbres:

  • dont les hausses de prix sont prévues quelques semaines à l'avance
  • dont l'utilisation n'est pas limitée dans le temps
  • dont la valeur n'est pas indiquée sur le timbre/ticket (pas de valeur faciale)

Pour ces produits, il est en effet tout à fait possible d'en faire une « petite réserve » avant la hausse des prix, puis de les utiliser après la hausse des prix.

Petit exemple concret: le 1er juillet 2010, les timbres au tarif normal vont passer de 0.56€ à 0.58€, et les timbres tarif lent vont passer de 0.51€ à 0.53€.

Si vous êtes grand prince, vous allez me rétorquer que 0.02€, ça n'est pas grand chose... ce qui est vrai... mais si on regarde en pourcentage, cela représente tout de même une hausse d'un peu plus de 3.5%, ce qui n'est pas complétement négligeable! Et je ne parle pas des augmentations du prix des tickets de métro (Paris), là, les augmentations sont souvent plus importantes...

Bref, ça serait dommage de s'en passer!

Pour les adeptes des d'ODR/SOR, c'est une bonne idée que de faire un bon petit stock de timbres « verts » avant qu'ils n'augmentent, car on s'en sert à tours de bras, donc autant les payer le moins cher possible!

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut