En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Les lombrics du lombricomposteur

Les lombrics du lombricomposteur

Marmottons > Environnement > Lombricomposteur > Les lombrics

Les lombricomposteurs reposent sur la dégradation des déchets ménagers par des précieux auxiliaires: des lombrics, c'est-à-dire des vers de terre.

Tous les vers de terre ne peuvent toutefois pas être employés dans un lombricomposteur. En particulier, les lombrics de nos jardins ne font pas partis des vers de terre « utiles » dans un lombricomposteur, car ils vivent « en profondeur » et ont besoin de pouvoir plonger en profondeur (plus de 20 cm), ce qui ne sera pas possible dans un lombricomposteur!

Les lombrics utilisés dans les lombricomposteurs sont en fait des vers de terre « de surface », c'est-à-dire vivant habituellement dans les 10 premiers centimètres du sol.

Les espèces de lombrics qui vont pouvoir recycler les déchets organiques en les mangeant et en les décomposant sont au nombre de deux:

  • Eisenia foetida est aussi nommé « ver du fumier ». Sa particularité est de préférer les matières organiques en décomposition
  • Eisenia endreï est pour sa part appelé « ver de Californie ». qui préfère les matières fraîches

Eisenia foetida

Eisenia foetida est aussi connu sous le nom de « ver du fumier », ou « ver tigré ».

Sa particularité est de s'attaquer aux matières organiques en décomposition.

Eisenia endreï

Eisenia endreï est pour sa part communément nommé « ver de Californie » (Bien qu'il ne vienne pas de cet état des USA) ou « ver rouge » (En raison de sa couleur, très rouge).

Contrairement à son collègue, Eisenia endreï a une préférence marquée pour les matières organiques fraîches.

Eisenia foetida et Eisenia endreï ayant des régimes alimentaires opposés, on comprend tout de suite pourquoi il est utile d'avoir des représentant des deux espèces: ce qui n'est pas mangé par l'un sera mangé par l'autre!

Ces espèces de lombrics ont besoin de calme et d'obscurité pour prospérer.

Ils ont aussi besoin de vivre à une température comprise entre 15°C et 25°C. Ils peuvent également être exposé à des températures un peu plus faibles (25°C), mais leur activité sera alors réduite… mais il faut prendre garde à ne pas les faire vivre dans un endroit beaucoup plus froid ou trop chaud!

Si le lombricomposteur est en extérieur, il faut en particulier évite de les mettre au soleil, et prendre garde aux coup de gel en hiver!

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut