En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Recette des babas au rhum

Recette pour cuisiner de moelleux babas au rhum maison

Marmottons > Gâteaux > Babas au rhum

Babas au rhum

  • Pour 4 personnes
  • Préparation: 20 min
  • Repos: 2 à 3 heures
  • Cuisson: 20 à 25 min

Sirop des babas au rhum

  • Préparation: 10 min
  • Imbiber les babas: long!

Voilà un peu plus de dix ans que je n'avais plus fait de babas au rhum... J'ai donc profité d'un week-end en célibataire pour ressortir ma vieille recette et refaire quelques exemplaires de ces gâteaux délicieusement aromatisés!

Bien que ce soit un peu long à faire (il faut laisser reposer la pâte et il faut par ailleurs prendre le temps de bien imbiber les babas avec le sirop), ce sont en fait des gâteaux très simples à faire d'un point de vue technique.

Ingrédients pour les babas:

  • 25 g de beurre
  • 4 g de levain fermentescible bio (1/2 cuillère à soupe) (ou 1/2 sachet de levure de boulanger)
  • 62 g de farine T45
  • 1 pincée de sel
  • 50 g d'œufs (1 oeuf moyen)
  • 25 g de sucre

Préparation:

  • On fait fondre le beurre au bain-marie
  • On délaye le levain fermentescible dans un peu d'eau
  • On mélange la farine, le sel, l'oeuf puis on ajoute le sucre, la levure et enfin le beurre fondu
  • On beurre les moules, puis on les remplit à un peu moins de la moitié
  • On laisse monter entre 2 et 3 heures
  • On préchauffe le four à 200°C
  • On fait cuire pendant 20 à 25 minutes à 200°C
  • Une fois cuits, on démoule les babas et on les laisse refroidir sur une grille

Il ne faut pas trop remplir les moules car la pâte va doubler de volume durant la phase de repos.

Lorsqu'on va imbiber les babas avec le sirop, ces derniers vont gonfler petit à petit (aussi bien ne largeur qu'en hauteur). Il convient donc de choisir des moules pas trop grands, sinon les babas deviennent carrément gros!

Pour ce premier essai, j'avais pris les petits moules (9 cm de diamètre) dans lesquels je fais mes fars bretons individuels... sauf qu'une fois bien imbibé, chaque baba était tellement gros que ça faisait trop pour une seule personne! Pas grave, on les a partagé, mais il faudra trouver des moules un peu plus petits la prochaine fois, par exemple des ramequins...

Pendant que les babas sont en train de refroidir, on s'attaque à la préparation du sirop, ce qui est en fait assez rapide.

Ingrédients pour le sirop:

  • 250 g d'eau
  • 125 g de sucre
  • 75 mL de rhum
  • En option: extrait de vanille, épices, etc.

Préparation du sirop:

  • On fait bouillir l'eau et le sucre
  • Dès que le mélange commence à bouillir, on ajoute le rhum et l'extrait de vanille, on mélange et on arrête la cuisson

Le fait d'ajouter le rhum au sirop bouillonnant permet de faire évaporer l'alcool (qui est très volatil) afin de ne conserver que les parfums. Si vous désirez obtenir un dessert plus alcoolisé, vous pouvez ajouter le rhum après que le sirop ait bien refroidit, voire carrément ajouter du rhum pur juste avant de servir les babas.

Avec ce dosage, on obtient un sirop dont le parfum est doux, subtil et pas trop marqué qui plaira à tout le monde. Mais vous pouvez mettre plus de rhum si vous désirez amplifier l'intensité du parfum.

Outre le rhum, on peut ajouter un peu de vanille (ce que j'ai fait), voire quelques touches d'épices, en fonction de vos goûts et de vos envies...

Pour bien imbiber les babas, il convient de s'y prendre à l'avance, afin que le sirop pénètre bien en profondeur dans le gâteau.

J'ai donc placé les babas dans les assiettes à dessert dans lesquelles j'allais les servir (« upside down »), puis j'ai arrosé doucement chaque baba en versant le sirop au rhum doucement sur le dessus de chaque gâteau.

Lorsqu'on met les babas dans leur plat, il faut les retourner: la face qui doit être visible maintenant en fait la partie « du dessous » qui était au contact du moule lors de la cuisson, c'est-à-dire la partie brune et poreuse (alors que la partie « du dessus » lors de la cuisson est jaune/dorée et lisse)!

Une fois que le sirop commence à s'accumuler au fond de l'assiette, on arrête, et on laisse reposer un peu. Petit à petit, le sirop va être absorbé par le baba et la « flaque » de sirop au fond de l'assiette va disparaître. On recommence alors à ajouter du sirop en le versant sur le dessus du baba.

On continue jusqu'à ce qu'il reste un petite « flaque » de sirop au fond de l'assiette qui ne soit plus absorbée par le gâteau qui baigne alors dans le sirop.

Si vous préparez vos babas un peu à l'avance, il convient de les ré-arroser régulièrement afin qu'ils ne sèchent pas et restent bien imbibés. Pour ce faire, on récupère le sirop dans l'assiette à dessert avec une petite cuillère, et on le verse sur le sommet du gâteau.

Une fois le baba bien imbibé, il est tellement moelleux qu'il en devient fragile: un coup de cuillère un peu trop rapide et vous risquez de l'abimer!

Une bonne idée peut être de remiser un peu de sirop qui pourra être versé sur les babas au dernier moment, juste avant de servir, ce qui permet d'obtenir un gâteau bien moelleux et parfaitement imbibé.

Au final, on obtient un gâteau vraiment très moelleux: nul besoin de forcer pour enfoncer la cuillère dans le baba!

Par ailleurs, l'odeur et le goût du sirop sont vraiment très subtil, et absolument pas alcoolisé si on a bien versé le rhum dans le sirop encore bouillonnant: on peut aimer ça même si on n'aime pas le rhum pur. Pour ma part, le rhum pur, je trouve ça un peu fort, mais j'ai trouvé ces babas au rhum vraiment très bons, et très fins.

Pour l'accompagnement, on peut ajouter quelques fruits (rondelles de banane, car je me suis dit que rhum et banane, ça devait le faire ), une petite salade de fruits, ou même rien du tout, c'est très bon tout seul (et pas du tout sec, puisqu'il y a le sirop).

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut