En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Pain à la poire

Recette du pain à la poire à la MAP (Machine à pain)

Marmottons > Pain > Pain à la poire

Poires sauvages
Que faire avec des poires?

C'est l'automne, et on trouve facilement de bonnes poires à bon prix, puisque c'est la saison…

Nous en avons profité pour faire un pain sucré à la poire…

Ingrédients:

  • 150 g de poire préparée (Une poire)
  • 5 g de jus de citron
  • 35 g de sucre
  • 500 g de farine de blé T55
  • 225 g d'eau
  • 5 g de sel (1 cuillère à café)
  • 8 g de levain fermentescible bio (1 cuillère à soupe)
  • Programme: « Pain normal » / « 700 g »

Préparation de la poire:

  • On pèle et on évide une poire, puis on la coupe en petits morceaux
  • On ajoute le jus de citron et le sucre et on mélange le tout
  • On laisse le mélange macérer pendant au moins une demie-heure pour que la poire ait le temps de « faire du jus »

Recette du pain à la poire à la MAP:

  • On met l'eau (tiède) dans la cuve de la MAP et on y ajoute le sel
  • On ajoute alors la farine puis le levain fermentescible
  • On lance le programme « Pain normal » / « 700 g »
  • On laisse la machine à pain malaxer le mélange pendant quelques secondes puis on ajoute la poire et son jus
  • On laisse alors la MAP poursuivre son programme

Afin de bien faire diffuser le goût de la poire dans tout le pain (et pas juste aux endroits où il y a des morceaux de poires), nous avons commencé par faire macérer la poire dans du sucre. Ceci va permettre à la poire de « faire du jus » qui pourra se répandre dans tout le pâton lors du malaxage!

Lorsqu'on prépare un pain aux fruits, il est généralement préconisé d'ajouter les morceaux de fruits lorsque la MAP « bip », c'est à dire plus ou moins au moment du second malaxage. Ici, comme on n'ajoute pas seulement des morceaux de fruits, mais également du jus, nous avons incorporé le fruit et son jus dès le début afin de ne pas ajouter du « liquide » en cours de route, ce qui aurait rendu le pâton trop humide après le second malaxage.

Observations:

  • Le pâton est liquide, il faudra mettre moins d'eau la prochaine fois (200 g ou un peu moins…)

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut