En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Les pâtes fraîches à la farine de seigle

Recette des pâtes fraîches à la farine de seigle « maison »

Marmottons > Recettes salées > Pâtes fraîches > Pâtes fraîches à la farine de seigle

L'abaisse au seigle vient juste d'être coupée en tagliatelles fraîches
Tagliatelles tout juste coupées
Les pâtes fraîches au seigle sont en train de sécher pèle-mèle sur la table
Pâte en train de sécher

Il nous arrive assez souvent de faire de pâtes fraîches, mais histoire de changer un peu de saveur, nous avons voulu tenté d'employer de la farine de seigle à la place de la farine de blé habituelle (T55).

Ingrédients:

  • 200 g de farine de seigle T130 bio
  • une pincée de sel
  • 1 œuf (moyen, 53 g)
  • 89 g d'eau
  • un peu de farine T55 (pour fariner la surface de travail)

Recette des pâtes fraîches à la farine de seigle:

  • On mélange la farine et le sel, on fait un puits au centre et on y met l'œuf
  • On commence à incorporer la farine petit à petit
  • Lorsque la pâte devient trop épaisse, on ajoute l'eau petit à petit jusqu'à l'obtention d'une belle pâte
  • Une fois que la pâte est prête, on peut préparer les abaisses…

Quelques remarques:

  • La pâte est notablement moins élastique que dans le cas de farine T55 et a plus tendance à se casser si elle est trop fine: on a donc limité le degré de finesse (Cran « 4 » sur un maximum de « 6 »), car sinon, les abaisses devenaient un peu difficiles à manipuler et se cassaient facilement (Mais bon, cela dit, même avec de la pâte « normale », je ne vais pas forcément à la finesse maximum! )
  • Les abaisses sont tout de même un peu plus collantes qu'avec la farine de blé (peut-être un peu trop d'eau?) mais ça n'empêche pas de les travailler correctement
  • Toutefois, dès qu'elles sont prêtes, on a choisi de (légèrement) fariner tout de suite les abaisses des deux côtés, puis de les couper dans la foulée: on obtient des tagliatelles bien découpées, mais qui ne collent pas les unes aux autres, c'est nickel!
  • À la fin, on a un beau paquet de tagliatelles enchevêtrées les unes dans les autres, mais qui ne collent pas du tout les unes aux autres et qui se manipulent très facilement!

Dégustation: Bon, mais pas l'extase pour autant; le goût est différent; ça manque peut être un peu de sel (peut être en mettre plus dans la pâte la prochaine fois).

Pour la prochaine fois, peut être tenter un mélange T55/seigle (50/50) pour avoir une pâte plus simple à manipuler

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Marmottons: Vivre simplement... mais vivre bien!

Informations légales | Haut